Après 9 mois, le petit chien est mort

Comme c’est difficile de reprendre la parole après 9 mois de silence. A la fois fois incroyablement courts mais pour de vrai un peu long quand même, 9 mois où j’ai été incapable d’écrire.
Ces 9 mois ont été une vraie gestation, je suis sûre que ma psy adorerait ce parallèle, au cours de la laquelle c’est moi qui suis née.
Alors voilà, c’est reparti avec peut être de nouvelles orientations, toujours une haine farouche de Sarko, un amour immodéré pour ELLE le vendredi, les chaussures et les copains. Et mon amoureux, A.

Quelques échographies de ces 9 mois…