I love POLA

A nouvelle année, nouvel entête.

Et oui, je suis incapable de résister à la nouveauté futile.

J’aime ces polaroids qui impriment des moments de vie. Je voudrais d’ailleurs que les pellicules de pola soient inépuisables.

Je voudrais en tapisser des murs entiers pour garder au fond de moi ces instantanés et que rien ne s’efface.

Je voudrais que tout reste comme sur les photos, que rien ne bouge surtout.

Je voudrais à jamais que le temps s’arrête quand j’aime un moment.

Et c’est très con car dans 2 jours, on attaquera une nouvelle année, une nouvelle décennie. Alors que l’an 2000 c’était hier. Mais que s’est-il passé ? Dans quelle faille spatio-temporelle sous-je tombée pour me rendre compte qu’on est déjà en 2010 ? Alors qu’hier encore c’était 19xx. Est-ce le lot de tous les gens nés avant l’élection de Mitterand ? Évidemment, je parle de la 1ère, celle de mai 81.

Ces polas, c’est beaucoup de moi, une mosaïque de ce que j’aime, de parenthèses enchantées.

– il y a Sykia et sa plage de galets ; le plus bel endroit du monde, celui qui me fait le plus de bien. Jamais je ne pourrai m’en passer. Et puis à Sykia, il y a ma douce Daphné.

– il y a ma photo « Ed Hooper ». Une lumière improbable sur une place de village maltais tout aussi improbable. Elle m’accompagne depuis de longs mois, fidèlement,  symbole d’une histoire passée.

– il y a les lumières de ma ville et les planches de Deauville.

– il y a les gâteaux, les california rolls, la bouffe en général. Merveilleux exécutoire que de nourrir les autres.

– il y a le cerisier chez mes parents. J’aime ses fleurs au printemps et ses cerises en été. Et la cueillette rituelle avec les amours de neveux.

– il y a le foto automat du jeu de paume, mon préféré. Je voudrais y aller toutes les semaines pour garder des traces de moi. Ma mégalomanie, définitivement.

– il y a plein d’autres choses encore.

Il faut définitivement que j’attaque les pola de chaussures cette année.  J’ai de quoi tenir le siège d’Alesia. Profitons de ce dernier jour de l’année, buvons du champagne et embrassons-nous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s