Mes vacances avec Julien Doré

Je sais, je ne devrais pas le dire comme ça, publier cette information assez confidentielle, mais je ne peux pas résister : j’ai passé mes vacances avec Julien Doré.

Et oui… Julien était à mes côtés et à Malte et à Noirmoutier. C’est dingue non ? A la plage, à la piscine, en vélo, à l’Olympic Bar, il ne m’a pas quittée. Ce qui était marrant, c’est que des fois, il se mettait à chanter tranquillos Les limites. Au début, c’est surprenant, puis après on s’y fait très bien. D’ailleurs, quand il s’arrête, on trouve que c’est moche.

Bref, j’étais hyper contente de mon affaire.

Alors, pour de vrai, il est vraiment petit et tout mince. Il est hyper facile d’accès, pas besoin d’avoir une notice et il prend de super photos. Oui, c’est pas forcément très connu, mais il est très doué dans cette discipline. Et puis, y a pas à dire, il chante carrément bien. Bref, il est quand même assez idéal.

Et là, vous vous dites que ça y est, je suis devenue carrément mythomane. Que tout le monde sait bien que Julien est avec Louise et qu’en aucun cas on est vraiment copain, même si y a eu un vrai « eye contact » entre lui et moi il y a quelques mois… C’est pas complétement faux et pas complétement vrai non plus (enfin c’est vrai qu’il est avec Louise, en tout cas, c’est ce que nous laisse croire toute la presse).

Mais c’est pas complétement faux car pour de vrai, j’ai passé l’été avec le téléphone Sony Ericsson W350i dans lequel était embarqué une partie de l’album de Julien et deux chansons inédites. Bon, je sais, maintenant, vous êtes super déçus car vous imaginiez là que je vous sortais un scoop de malade… mais en même temps, chacun son problème et moi, j’ai quand passé l’été avec JD.
Ce dont j’étais vraiment fière, c’était évidemment la sonnerie puisque j’avais programmé Les Limites à fond les ballons. C’était d’ailleurs la 1ère fois que je programmais un téléphone pour qu’il fasse un truc un peu original et pas seulement téléphone. J’ai pas testé les fonctions de téléchargement de musique de mon Julien électronique car Ersatz me suffisait largement, mais bon, c’était possible d’avoir un téléphone walkman.
C’est d’ailleurs drôle en fait ces appareils qui font tout. Y a hyper longtemps – « A l’époque » comme dit mon amour de Louis – c’est à dire en 1996, on trouvait complétement dingue d’avoir un téléphone portable, c’était vraiment la classe totale. 12 ans après, le Nokia 3410 nous fait à peu près l’effet d’un Minitel. On veut des téléphones qui font tout. Et moi, j’ai trouvé mon téléphone qui fait Julien.

Et puis, on a dû se séparer. Je sais, c’est moche. Mais c’est la vie. Y a des limites à avoir un ersatz de Julien (je suis fan de mon jeu de mot). Alors je vous en recolle un chouia.

Publicités

2 commentaires sur “Mes vacances avec Julien Doré

  1. emna dit :

    je crois pas que ce que tu raconte là s est réélement passé

  2. clemence dit :

    coeur de pirates et julien dore s aime ouououououououou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s