Le songe d’un matin d’été

Voilà, c’est pas hyper chouette, mais aujourd’hui je travaille. On n’est pas très nombreux à faire cela aujourd’hui, mais moi, fidèle disciple de notre petit Nicolas, j’applique à la lettre sa consigne n°1 « Travailler plus pour gagner plus ». Pour de vrai, je ne suis pas sûre de gagner plus aujourd’hui que mercredi mais bon.

Mais du coup, aujourd’hui, c’est quand même plutôt une journée assez relax à l’agence. Je suis seule dans mon bureau, donc je peux mettre de la musique à fond les ballons, sauf que je n’arrive pas à connecter mon Ipod à mes enceintes, du coup, j’ai un son digne d’une sonnerie de téléphone portable 1.0…

Ma journée a commencé merveilleusement, excepté le moment du réveil mais ça, je crois que c’est toujours horrible.
En effet, j’étais invitée à un petit déj chez Ladurée sur les Champs. Déjà, l’idée de manger des brioches toutes tendres était réjouissante, vous en conviendrez. Il se trouve que je n’ai pas ma voiture ce week-end, et que du coup, je me déplace en transport en commun. Je sais, cela parait assez incroyable venant de moi, mais pourtant, c’est vrai. Ce matin, j’ai donc pris le 80 à la Mairie du 18, direction Rond Point des Champs Elysées. Puis, petite marche pour rejoindre l’antre du macaron.

Chose que je n’avais pas faite depuis très longtemps : une fois assise dans le bus, je me suis vissée mon casque de Ipod sur les oreilles, j’ai lancé Alphabetical de Phoenix et j’ai profité du trajet en regardant par la fenêtre le soleil sur la Ville, avec Thomas Mars qui me criait Run Run Run. Là déjà, j’avais envie de chanter dans le bus.

Il faut savoir que moi, dès qu’il y a de la musique que je connais, j’ai envie de chanter à fond, un peu comme si j’étais une nouvelle star. J’aurai pu être une reine du karaoké si j’avais été élevée en province et si je ne chantais pas faux. Car oui, c’est un drame, je chante très mal. Mais bon, cela ne m’empêche pas du tout de m’époumoner sur la piste de danse ou dans mon salon. Je peux mimer aussi. Bon, là, dans le bus, j’ai pris sur moi pour ne pas chanter et c’était dur.

je descends du bus à Rond Point des Champs Elysées, comme prévu, et là, je décide de changer de musique (ouais je sais c’est complètement dingue un truc pareil). Je choisis Just Jack, étant sûre et certaine que cela finirait de me mettre définitivement de bonne humeur.

Il faisait hyper beau, il n’y avait personne, j’ai mis Starz in Their Eyes à fond (mais vraiment très fort) et là, une sorte de super pouvoir s’est emparé de moi.

Le syndrôme « je me sens mega sexy » cher à ma copine Cécile,
une envie de danser incroyable, voire incontrôlable,
le soleil hyper doux et juste comme il faut dans le dos,
mon tee-shirt avec Hillary Swank à poil,
mes lunettes de soleil Jackie O.

J’avais envie de m’arrêter sur ce trottoir, me mettre à danser en riant, car c’était vraiment ça. J’aurai voulu que le peu de gens qui m’entourait fasse pareil, comme une espèce de chaîne de solidarité de la musique, de la danse et de la joie. J’avais pas pris de drogue et pourtant, y avait cette euphorie incroyable, ce bonheur tout simple d’être seule, avec le soleil délicieux, sur la plus belle avenue du monde (enfin pour les touristes), le drapeau qui flottait sous l’arc de triomphe, parfaitement aligné avec l’arche de la défense.

Bref, un de ces jolis moments qui me fait apprécier d’avoir pris le bus.

Publicités

3 commentaires sur “Le songe d’un matin d’été

  1. Cess dit :

    et oui, t’étais pas la moitié d’une star ! (sentiment autrement appelé « l’effet Demy »)
    (mega sexy et désopilante, ça c’est vraiment moi)

  2. Nico de la ChelleRo dit :

    très beau cette prose, mais maitre Capelot relève une petite faute finale : « qui me fait apprécier » et non « qui me fait apprécié ». bises

  3. marion dit :

    oh là là shame on me…
    je crois que l’émotion m’a fait perdre toute notion de grammaire. je m’emballe je m’emballe et là clac, faute d’accord. c’est pas joli joli. heureusement que le héros des jeux de 20h veille au grain ! bisous les amis de la ChelleRo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s