IPhone ILove

Il faut que je l’avoue, je crains que la geekerie me guette.

Je me suis fais hyper peur ce soir en découvrant cette pente fâcheuse que laquelle je glisse, je glisse … Bon en même temps, faut se détendre, je ne suis pas en train de m’emballer sur une astuce de développement PHP ou un truc dans le genre. Faut pas pousser quand même. Juste, je m’emballe pour le Iphone, le téléphone qui fait tout d’Apple. En même temps, je trouve que c’est relativement avouable comme geekerie.

Voilà. Donc aujourd’hui, j’assistais à un séminaire Groupe qui portait sur le online et les technos digitales. Et là, 3 des membres de l’assemblée avaient un Iphone. Déjà, 1er repérage dans le noir, pendant la projection d’une étude. Moi à mon gentil voisin « t’as vu, il a un Iphone ». Un peu comme si je lui montrais la dernière paire de pompes YSL ou un it bag. Inutile de préciser que là déjà, je me surprends. Et en fin de journée, autour d’une coupette de champ’, je remets ça, je m’emballe sur le Iphone. Voilà, y a rien à dire, il est carrément canon et vraiment, pour mettre dans sa petite pochette de rigueur cet hiver, il sera vraiment parfait.

En même temps, il faut se l’avouer, on le trouve canon car il n’est pas vendu en France et que les seuls qui en ont un sont des happyfews qui, d’une part, on réussit à trouver un pote qui pouvait le ramener des US et qui, d’autre part, on put le faire « désimlocker ». Est-ce que quand il sera dispo chez Orange, on aura vraiment envie de l’avoir ? Je ne sais pas mais j’en doute.

C’est un peu comme les chewing à la cannelle. C’est bon à NY (bon, il faut que vous sachiez qu’en dehors de NYC, j’ai du mal à considérer les US) mais une fois ramener à Paris, c’est carrément moins bien. Et cela vaut avec une infinité de choses : elles sont bien à consommer sur place, mais elles ne s’exportent pas. Je suis sûre par exemple que vous avez rapporté de vos torrides vacances grecques une bouteille d’Ouzo, inbuvable à l’intérieur du périph. Idem pour les papyrus égyptiens : toujours bien sur les bords du Nil, vraiment ringards sur la ligne 12. Quoi que là, même sur les bords du Nil, c’est limite.

Publicités

2 commentaires sur “IPhone ILove

  1. ton frero dit :

    Voilà je suis un happy few 🙂
    il est bien meilleur que l’ouzo !
    bises

  2. Camille dit :

    Moi je veux bien que tu me ramènes des Big Red de New York, parce que même intra muros c’est mon pêché mignon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s