Les vacances de monsieur Hulot

En cette journée d’armistice, notre futur président se la coule douce sur un yacht au large des côtes maltaises, yacht appartenant à Vincent Bolloré, l’homme d’affaires breton comme aiment à l’appeler les médias. Ces mêmes médias qui sur lesquels il rêve de régner, après Direct 8, Direct Soir et matin Plus, sa main mise sur le groupe Havas il y a 2 ans, j’en passe et des meilleurs.
Ce n’est pas temps le fait que le petit Nicolas se prélasse en famille sur un yacht de 60 mètres qui m’excède, mais plutôt le fait que les médias en font des choux gras. Toutes les heures sur Europe 1 (remarque, je devrais peut être switcher sur France Inter… avant que cette radio disparaisse), on a le droit à un petit compte-rendu de cette retraite présidentielle. Même Libé s’y est mis. Qu’est-ce qu’on s’en fout de savoir qu’il porte une marinière et un jean’s et qu’il a fait la queue comme tout le monde pour passer la douane ?

En tout cas, y en a un qui peut déjà se faire du mouron, c’est ce pauvre Nicolas Hulot ! J’ai bien peur que son beau pacte adulé par tous lors de la campagne, maintes fois signé et cité en exemple, ne vole en éclat.
Car si l’on additionne le jet privé, la limousine et le yacht, tout cela pour trimballer 3 personnes, ça doit faire un sacré paquasse de pétrole. J’imaginais bien qu’il n’allait pas y aller en pédalo à Malte, mais là, on frôle quand même l’indécence ! Il manquerait plus que Johnny lui prête son Hummer pour une ballade de retour Gstaad / Neuilly et Nico aura bouffer la consommation annuelle en énergie du Sri Lanka en 4 jours.

Pendant ce temps là, le PS s’attache à colmater les brèches avant les législatives. Ca se fissure dans tous les coins ; les conflits larvés depuis le référendum refont surface, avec DSK et Fabius en chefs de file. Le pauvre François H. joue les Mario Bros pour endiguer les fuites à tous les étages de la rue de Solférino.
Quelle crédibilité peut encore avec le PS face à ces querelles intestines ? Peut être que notre défaite de dimanche soir réside plus dans ces batailles stériles et sans fin depuis plusieurs années face à un UMP marabouté par sarko que dans une problématique de candidat ou de programme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s